Sans carte

Moyens utilisés :

  • Courriel et texto
  • Internet
  • Téléphone et télécopieur

Fraude ciblant :

  • Les entreprises

La fraude sans carte peut survenir lorsqu'une entreprise accepte des commandes par téléphone, Internet ou courriel.

Le fraudeur utilise une carte de crédit volée pour commander des produits ou des services. Il demande la livraison urgente pour s'assurer de recevoir la commande avant que le titulaire de la carte ne découvre les frais.

Si le titulaire de la carte conteste les frais, l'entreprise doit rembourser le montant payé avec la carte volée.

Variante : demande de paiement excédentaire

Dans une variante de la fraude sans carte, le fraudeur fournit une carte de crédit et demande à l'entreprise qu'un montant supplémentaire y soit porté. Ensuite, il demande que ces fonds soient retournés (pour payer l'expédition des marchandises).

Le fraudeur transforme ainsi une carte volée en argent comptant.

Date de modification :