Fraude liée aux transactions sans présence de carte

Par fraude sans carte, on entend la collecte, la vente et l'utilisation non autorisées ou frauduleuses des données de cartes de paiement (numéro de la carte, date d'expiration et mot de passe). Il est question de fraude sans carte lorsque ces données sont utilisées dans des situations où la carte et le détenteur de la carte ne sont pas présents (au téléphone, par courriel, par télécopieur ou sur un site Web).

D'abord, le fraudeur commande un produit ou un service sans carte auprès d'un commerçant. Ce dernier impute le montant à la carte de paiement volée et livre le produit ou offre le service. Cependant, les données pour le paiement ont été volées. Tôt ou tard, le véritable détenteur de la carte remarque les frais non autorisés et les conteste. Le commerçant reçoit alors une rétrofacturation et doit rembourser le montant payé sur la carte volée. Il est important de se rappeler que tout commerçant qui accepte des commandes sans carte peut être victime de fraude. Les fraudeurs peuvent cibler le commerçant plus d'une fois si l'escroquerie a fonctionné.

Dans certains cas, le fraudeur demande au commerçant de prélever un montant plus élevé que le prix du produit ou du service et d'envoyer la différence à une tierce partie. Les fraudeurs obtiennent ainsi de l'argent comptant grâce à des cartes de crédit volées.

Indices à surveiller

Indices liés au client

  • Commandes effectuées à partir d'une seule adresse IP, mais au moyen de différents noms, adresses et cartes de paiement
  • Adresses de courriel d'un service de courriel gratuit
  • Plusieurs numéros de carte utilisés pour une même commande (les cartes sont toujours refusées)
  • L'acheteur n'est pas le titulaire de la carte

Indices liés au produit ou à la commande

  • Commandes plus grosses que la normale
  • Commandes multiples du même produit, surtout s'il s'agit de gros achats
  • Commandes de clients réguliers qui diffèrent des habitudes d'achat de ces derniers
  • Commandes par le même client ou liées aux mêmes données de paiement, mais plusieurs adresses IP différentes

Indices liés à la livraison

  • Client qui demande une livraison urgente, par exemple dans les 24 heures
  • Plusieurs adresses d'expédition associées à une même carte
  • Adresse de facturation différente de l'adresse de livraison
  • Demande d'envoyer des fonds à une tierce partie

Comment vous protéger

  • Connaissez les indices et vérifiez toutes les commandes reçues.
  • Avant d'envoyer la marchandise, vérifiez l'information fournie par le client (numéro de téléphone, adresse courriel, adresse d'expédition, etc.).
  • Méfiez-vous des demandes d'expédition prioritaire de biens convoités par les fraudeurs.
  • Vérifiez les demandes d'expédition prioritaire lorsque les adresses de facturation et d'expédition ne sont pas les mêmes.
  • Pour toute commande douteuse, communiquez avec votre chargé du traitement des paiements. Assurez-vous que des mesures de sécurité sont en place pour éviter d'être victime de fraude et réduire les rétrofacturations indésirables.
  • N'acceptez jamais de prélever un montant plus élevé que le prix du produit ou du service et d'envoyer la différence à une tierce partie.

Les commerçants qui acceptent des commandes sans carte peuvent réduire le risque de fraude en ayant recours aux outils de vérification automatisés préconisés par leur chargé du traitement des paiements.

Si vous croyez être victime de fraude ou si vous connaissez une personne qui a été la cible, communiquer avec le Centre antifraude du Canada au 1-888-495-8501 ou en ligne.

Croyez-vous être victime?

Centre antifraude du Canada
Sans frais: 1-888-495-8501

Bureau de la concurrence du Canada
Sans frais: 1-800-348-5358

Police provinciale de l'Ontario
Sans frais: 1-888-310-1122

L'Agence de la consommation en
matière financière du Canada

Sans frais: 1-866-461-3222

Better Business Bureau
(Outil de recherche BBB, anglais seulement)


La fraude : Identifiez, signalez et enrayez-la!

Date de modification :