Fraudes liées à l'emploi

Bulletin d'alerte!

De nouvelles variantes de fraudes liées à l'emploi ont été ajoutées et mises à jour.

Les consommateurs et les entreprises devraient être à l'affût des différentes fraudes liées à l'emploi qui ciblent actuellement des Canadiens.

Client mystère

Une personne reçoit un avis par la poste l'informant qu'elle a été choisie pour être un :

L'avis comprend un chèque et des directives. La victime se fait demander de déposer l'argent dans son compte bancaire personnel. Elle reçoit la consigne de déposer une grande partie de l'argent dans un compte bancaire précis. Elle peut aussi être appelée à faire de petits achats, comme des cartes-cadeaux. Les numéros des cartes-cadeaux sont fournis aux fraudeurs pour confirmer qu'elles fonctionnent. À chaque étape, les fraudeurs demandent aux victimes de remplir et de soumettre un sondage sur le service à la clientèle en fonction de leurs expériences. Les sondages sont un moyen de convaincre les victimes que l'emploi est réel. Elles découvrent par la suite que le chèque qu'elles ont déposé est faux et qu'elles doivent maintenant de l'argent à la banque.

Indices – Comment vous protéger

Arnaque d'habillage de voiture

Les consommateurs reçoivent un message texte non sollicité les informant qu'ils peuvent gagner de 300 $ à 500 $ par semaine s'ils habillent leur voiture, camion, VUS ou vélo avec le logo d'une « compagnie ». Une adresse de courriel est fournie et les consommateurs qui répondent reçoivent des instructions et un contrat, suivis d'un chèque par la poste. Ils doivent déposer le chèque et retirer une partie des fonds. Les victimes doivent ensuite les déposer dans un compte bancaire afin de payer une compagnie de graphisme et d'autres frais. Les consommateurs apprennent ensuite que le chèque est contrefait et sont responsables des fonds retirés. Les fraudeurs représentent faussement des compagnies légitimes comme Clearly Canadian, Monster Energy, Coca Cola et Heineken afin que la possibilité de revenu semble réelle.

Indices – Comment vous protéger

Travail à domicile

Les fraudeurs se servent de sites de petites annonces gratuites en ligne ou envoient des courriels non sollicités pour recruter des victimes potentielles. Les consommateurs répondent à l'offre qui leur est faite de devenir :

et correspondent électroniquement avec les fraudeurs par la suite. Les victimes sont embauchées pour traiter les paiements au nom de la compagnie et recevoir les paiements des clients de la compagnie. Les victimes signalent habituellement avoir reçu des virements électroniques ou télégraphiques dans leur compte bancaire. Après avoir reçu un paiement, elles se font demander d'envoyer l'argent par Western Union ou MoneyGram à un représentant de la compagnie en Europe de l'Est (p. ex. Russie ou Ukraine).

Autre variante de cette arnaque : le fraudeur dit à la victime qu'il lui envoie de l'argent afin d'acheter les fournitures requises pour son nouveau bureau à la maison. Il fournit le nom d'une entreprise et les renseignements bancaires pour qu'elle puisse payer. Dans les faits, toutes les transactions traitées sont frauduleuses et la victime pourrait finir par devoir de l'argent à la banque.

Indices – Comment vous protéger

Offre d'emploi avec promesse d'immigration au Canada

Les fraudeurs créent de fausses offres d'emploi dans lesquelles on demande aux postulants de venir travailler et s'installer au Canada, souvent en utilisant le nom d'entreprises canadiennes. Les postulants peuvent remplir plusieurs demandes, et dans certaines, ils pourraient devoir fournir des renseignements personnels et financiers susceptibles d'être utilisés à des fins de fraude d'identité. Les fraudeurs féliciteront presque immédiatement les postulants d'avoir obtenu l'emploi. Une personne communiquera ensuite avec la victime et affirmera être en mesure de l'aider avec le processus d'immigration. Les fraudeurs peuvent prétendre travailler pour le Haut-Commissariat du Canada ou Immigration Canada. Ils demanderont de l'argent pour bien des raisons (passeports, permis, visas, chèques de voyage, etc.). Il arrive trop souvent que les victimes envoient de l'argent plusieurs fois avant de se rendre compte que l'emploi n'existe pas.

Indices – Comment vous protéger

Date de modification :